L’Aayi Mandapam: Le monument blanc de Pondichéry

L’Aayi Mandapam: Le monument blanc de Pondichéry

Découvrez l'histoire de l'Aayi mandapam, ce beau monument blanc au milieu du parc Barathi à Pondicherry.

Bhagat Singh, le révolutionnaire
Les nombres indiens | Combien vaut 1 lakh? 1 crore?
La Descente du Gange à Mamallapuram, Interprétations de l’Ascète

Mise à jour le

L’histoire de l’Aayi Mandapam: Le Monument blanc de Pondicherry

Monuments  | Parcs & Nature | Accès libre

Parcs et Monuments à Pondichéry

Lors de votre voyage au Tamil Nadu, vous avez ou vous allez visité la ville indienne de Pondichéry. Cet ancien comptoir français, de son nom tamoul Puduchery (புதுச்சேரி), offre une parenthèse appréciée  lors d’un voyage organisé en inde. Entre la visite d’Auroville et celle du grand marché animé de Pondy, vous apprécierez vous détendre dans un écrin de verdure.

pondicherry parc barathi

Une des allées du Parc Barathi, Pondichéry

Pour cela, rendez-vous au coeur du quartier français, non loin de l’Ashram de Sri Aurobindo, au parc Barathi. Il y fait bon se prélasser sur un banc ombragé ou sur la pelouse. C’est un beau parc, agréablement vert et fleuri, fréquenté par de nombreux indiens qui viennent  “se pauser” en famille ou entre amis.

Et au milieu de ce parc Barathi à Pondy, vous avez vu ou vous allez voir, un surprenant monument blanc dans le style gréco-romain: l’Aayi Mandapam. Les inscriptions en tamoul ne vous ont pas permis de savoir de quoi il s’agit. Il en fait pourtant une visite culturelle incontournable à Pondichéry. Hé bien, voici son histoire…

 

L’histoire insolite de l’Aayi Mandapam

Aayi, de l’outrage à l’engagement

L'empereur Krishnadevaraya (1471-1529)

L’empereur Krishnadevaraya (1471-1529)

Au XVIè siècle, Pondicherry appartenait au grand Empire Vijayanagar, dont la capitale était à Hampi (dans le Karnataka actuel). Le plus grand des rois que connut cet empire, le Roi Krishnadevaraya qui régna sur l’Empire durant 20 ans, (1509-1529), se rendit à Pondicherry pour y rencontrer un noble. En chemin, à Muthirapalayam, il trouva une splendide bâtisse, si belle, si finement sculptée, qu’il la prit pour un temple. C’est tout naturellement que le Roi, très pieux, se prosterna devant. “Oh mon Dieu, quelle belle architecture! Quel hommage rendu aux Dieux!“. Les gens du quartier, embarrassés, le regardaient sans mot dire ou se cachaient en ricanant. “Mais que fait donc le Roi?” se demandaient-ils tous. Finalement,, un vieillard vint trouver Sa Majesté.

– “Votre Majesté, pourquoi vous prosterner ainsi devant ce bordel?”

Le Roi se redressa horrifié, et d’une rage terrible, il attrapa l’outrageux vieillard à la gorge et le souleva de terre.

– Que dis-tu là?

– Votre Majesté, ce beau manoir est un bordel. Il est géré par une prostituée qui se prénomme Aayi.

Le Roi relâcha le vieillard qui s’effondra. Furieux, il ordonna à ses soldats de démolir cette maison. Tandis que les marteaux et les haches s’acharnaient sur sa demeure, Aayi, enchaînée fut amenée au Roi. Elle tomba à ses pieds:

– “Votre Majesté, accordez-moi votre miséricorde!”

Mais l’humiliation avait été trop grande et l’égo du Roi en avait trop souffert. Alors, dans un plaidoyer désespéré, Aayi, supplia le Roi:

– “Votre Majesté, puisque ma maison doit être détruite, permettez-moi de la détruire de mes propres mains!”

Le Roi accepta et Aayi lui promit d’y creuser à la place, une grande réserve d’eau.

La jeune femme acheva ainsi la démolition de sa somptueuse maison et y creusa en son lieu, un étang, une grande réserve d’eau dont bénéficieront les habitants. Cet étang fut dès lors connu sous le nom d’Aayi Kulam (ஆயி குளம்) qui signifie mot à mot “l’étang d’Aayi”.

300 ans plus tard… les Français de Pondichéry ont soif

La ville de Pondicherry, devenue française en 1673, fait face à une terrible pénurie d’eau. Les habitants ont beau creuser des puits, ils n’en tirent que de l’eau salée. Pour remédier au problème, l’Empereur Napoléon III envoie un expert-géomètre, M. Lamairesse. À la recherche d’une eau de bonne qualité, ce dernier se concentre sur Aayi Kulam. À partir de l’oeuvre d’Aayi, un simple mécanisme de levage à poulies est mis en place et un tunnel de canalisation est creusé sur les 7 kilomètres qui mènent au coeur de Pondicherry.

Leur soif étanchée et fascinés par son histoire, les français, sous le règne de Napoléon III, font ériger un monument en hommage à Aayi et son geste désintéressé. Ce monument, l’Aayi Mandapam (ஆயி மண்டபம்), est construit dans un style gréco-romain. Une fleur de lys trône à son sommet.

La plaque en pierre écrite en tamoul et en latin traditionnel, rend hommage à Aayi et la remercie d’avoir fourni de l’eau potable aux habitants de Pondicherry.

Que devient aujourd’hui l’Aayi kulam?

L’étang d’Aayi, aujourd’hui asséché.

L’étang d’Aayi Kulam est malheureusement complètement asséché. Il y a pourtant quelques décennies encore, l’Aayi kulam était utilisé comme Theppa kulam, un temple du temple de Mariamman. Pendant les festivités, les divinités du temple y étaient amenées sur des radeaux. Mais, la population a augmenté considérablement et des forages de puits ont été effectués sans discernement, finissant d’épuiser toutes les ressources. Aujourd’hui la nappe phréatique est grandement affectée et le lac est complètement asséché. Des associations locales se mobilisent pour conserver ce lieu historique et espèrent revoir un jour de l’eau dans cet étang.

Alors vous aurez sans aucun doute une pensée pour cette généreuse Aayi, quand vous boirez un peu d’eau sur un banc du parc Barathi…

x
Likez nous!On a tous besoin d'amour
Guide voyage Tamil Nadu

T-Shirt Chai

OFFREZ-VOUS LE t-SHIRT CHAI

Exclusivité shrimadindia!

Disponible en 5 couleurs