Voyage en inde du sud: Conseils pratiques pour Découvrir le Tamil Nadu

Voyage en inde du sud: Conseils pratiques pour Découvrir le Tamil Nadu

Vous vous êtes enfin décidé à partir en Inde. Après de longues hésitations, entre l'Inde du Nord ou l'Inde du Sud, vous avez finalement opté pour  l

5 voyages en train exaltants à faire en Inde du Sud
Trouver un billet d’avion pour l’Inde
Découvrez les 5 temples de Shiva dédiés aux 5 éléments

Mise à jour le


Vous vous êtes enfin décidé à partir en Inde. Après de longues hésitations, entre l’Inde du Nord ou l’Inde du Sud, vous avez finalement opté pour  l’Inde authentique et originelle: le Tamil Nadu. Et vous avez bien fait!

Mais, quand on prépare son premier sejour en Inde, on recherche légitimement des conseils pour organiser un premier voyage en inde . Visiter le Tamil Nadu et l’Inde du Sud en général, est assez sécure, mais pas sans risques. Shrimadindia  liste pour vous tout ce qu’il faut savoir avant de s’envoler pour voyage au Tamil Nadu. Vous éviterez ainsi toutes sortes de désagréments, et Shiva sait qu’il peut y en avoir…

Le Tamil Nadu

Le pays du jasmin est l’un des 29 états que compte l’Inde. Précisons  que sur le plan administratif, Pondichéry (Puducherry) est un territoire de l’Union Fédérale indienne et fonctionne indépendamment de l’état du Tamil Nadu. Mais cela ne vous empêchera de visiter l’ancien comptoir français lors de votre découverte du Tamil Nadu.

Le pays tamoul compte 75 millions d’habitants répartis sur plus de 130 000 km². Il est bordé par le golfe du Bengale à l’est, le Kérala à l’ouest, le Karnataka et l’Andra Pradesh au nord et le golfe de Mannar et le détroit de Palk au sud.

Les villes importantes du Tamil Nadu

  1. CHENNAI, anciennement Madras, capitale de l’état du Tamil Nadu, et 6ème ville de l’Inde. 8,5 millions d’habitants. Elle dispose d’un aéroport international en plein essor. 
  2. KOYAMBATUR (Coimbatore)
  3. MADURAI dispose également d’un aéroport international.
  4. TIRUCHIRAPPALI (Trichy) (aéroport international)

Les principaux sites touristiques à visiter dans le Tamil Nadu

  • Chennai: Marina beach, le Musée gouvernemental, le Fort Saint-George, le temple de Kapaleeshwarar…
  • Mamallapuram: les five rathas, le temple du rivage, la Descente du Gange
  • Puducherry (Pondichéry): le quartier français, Auroville…
  • Thanjavur: le temple de Brihadishwara, l’ancien palais royal
  • Trichy: le temple Srirangam
  • Madurai: le temple de Meenakshi, le musée Gandhi, le palais de Thirumalai
  • Kanyakumari: le mémorial de Gandhi et le Vivekananda rock memorial
  • Kodaikanal: Randonnées
voyage au tamil nadu

La meilleure période pour un voyage au Tamil Nadu

Le Tamil Nadu est principalement tributaire des pluies de mousson et est donc sujet aux sécheresses lorsque les moussons échouent. Il connaît deux périodes distinctes de pluie:

  • La mousson du sud-ouest de juin à septembre, avec de forts vents du sud-ouest.
  • La mousson du nord-est d’octobre à décembre, avec des vents dominants du nord-est.

La période la plus chaude (jusqu’à 42°) est entre avril et août.

Pour éviter les pluies de la mousson, qui causent souvent des inondations sur la côte est, et pour éviter les grosses chaleurs, la période entre mi-décembre et mars s’avère être la plus agréable pour visiter le Tamil Nadu.

Pour plus d’informations sur le climat au Tamil Nadu, consultez la page Quand partir en voyage en Inde du sud

Le visa touristique pour entrer sur le territoire indien

Il est obligatoire pour rentrer sur le territoire indien. Le e-visa touriste est valable 1 an et permet des séjours de 90 jours consécutifs. Quant au Visa classique pour l’Inde, il est généralement délivré pour une durée de 6 mois. La demande de visa se fait auprès de VFS Global.

Découvrez, comment obtenir un visa pour l’Inde.

Quelles sont les précautions sanitaires pour voyager en inde du sud?

Santé & vaccins: Quels vaccins pour le Tamil Nadu ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour un voyage au Tamil Nadu. Toutefois, il est recommandé d’être à jour dans ses vaccins (DTPolio, coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole).

Le vaccin contre l’Hépatite A est fortement conseillé, ainsi que celui contre l’hépatite B.

L’institut Pasteur conseille également une vaccination contre la rage et la typhoïde en cas de séjours prolongés dans des conditions d’hygiène précaires, ainsi qu’un vaccin contre l’encéphalite japonaise, en période de transmission.

Plus d’informations sur l’article de Shri Madindia Quels vaccins pour voyager en Inde?

Comment se protéger des moustiques en Inde?

En dehors des vaccins, ce qui est important lors d’un séjour en Inde du Sud, c’est la prévention!

Aucun vaccin ne protège de la dengue, du chikungunya ou du paludisme (bien qu’un traitement préventif peut vous être prescrit pour ce dernier). La meilleure façon d’éviter ces virus, c’est de se protéger des moustiques! Au tamil Nadu, on trouve un anti-moustique efficace et avec une odeur plutôt agréable, du nom d’Odomos. On le trouve dans toutes les pharmacies, en spray ou en crème (environ 1,20€ le tube de 100g). Toutefois, pour les enfants, préférez une lotion achetée en pharmacie avant votre départ. Des vêtements qui couvrent les jambes et les bras peuvent aussi éviter les piqûres. La plupart des chambres d’hôtel dispose d’un ventilateur au plafond, qui châsse les Aédès (moustique qui véhicule la dengue notamment) et autres Culex (celui qui véhicule le virus du nil occidental)…Sinon, on trouve toujours des moustiquaires.

Au sujet de l’eau en Inde…

L’eau du robinet n’est pas potable en Inde. Que ce soit pour boire, se laver les dents ou rincer des fruits, il faut utiliser de l’eau minérale en bouteille, pour rendre l’eau potable, utilisez de l’eau purifiée avec des pastilles comme Micropur. Il existe plusieurs compagnies, telles que Bisleri, Kinley (Coca-Cola), Aquafina (Pespi)… La Bisleri est vendue en bouteilles de 1l, 2l, 5l ou 20l. Ces eaux sont très peu minéralisées, voire pas du tout. Mais, elles sont potables! Assurez-vous toujours que la bouteille est neuve, c’est-à-dire que le bouchon est bien “soudé”. Au restaurant (sauf les plus chics) mieux vaut éviter les crudités, les glaçons, les pailles… Sinon, vous risquez au minimum une bonne diarrhée! L’eau véhicule toutes sortes de bactéries  et dans ce pays l’hygiène est plus qu’aléatoire. Nous vous recommandons donc d’être très vigilants, si vous voulez passer de bonnes vacances en Inde du Sud.

Quoi mettre dans ma trousse à pharmacie?

Au Tamil Nadu, on trouve pas mal de médicaments et de pharmacies, ouvertes très tard la nuit. Mais une trousse de secours est toujours utile! Nous vous conseillons d’y mettre:

  • du paracétamol (celui qu’on trouve ici au Tamil Nadu est efficace)
  • un anti-vomitif
  • un anti-diarrhéique
  • un anti-moustiques
  • des pansements
  • un antiseptique (genre Dakin)
  • un thermomètre
  • des boules Quiès (très très important!)
  • des protections hygièniques (on ne trouve pas de tampons en Inde du sud ou très très difficilement et sans applicateurs!)

Et bien sûr vos traitements en cours, si vous en avez, ou du gaviscon si vous avez l’habitude de souffrir de brûlures d’estomac…

En cas d’urgence, partout en Inde, composez le 112. Ce numéro regroupe la police, les pompiers et les ambulances.

Côté Finance

La Roupie indienne, INR

La monnaie utilisée en Inde est la Roupie indienne (INR). Avec 1€ vous obtenez en ce moment près de 80 Rps. Le taux  fluctue entre 68 Rps et 80 Rps. Nous vous conseillons d’emporter avec vous des billets de 50€ et 100€ que vous changerez aisément dans les nombreux bureaux de change. (Vous pouvez rentrer en Inde avec l’équivalent de 5000 USD, au-delà desquels vous devez déclarer en douane.)

Vous pouvez utiliser les cartes bancaires internationales VISA et MASTERCARD dans la plupart des ATM (retrait de 10 000 Rps maximum, Soit 150€, mais vous pouvez en effectuer plusieurs coup sur coup), ainsi que dans les grands magasins (Renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître les frais bancaires en Inde).

Le budget

L’Inde est un pays bon marché. Votre budget dépend de votre façon de voyager. À titre d’exemple, louer une voiture avec chauffeur dans le Tamil nadu, vous coûtera entre 25€ et 50€.

Pour les hôtels, les prix varient de 10€ à 35€, selon la saison, le standing et la ville. À partir de 60€, vous pouvez vous offrir de très beaux hôtels de luxe.

Manger n’est pas ce qui vous coûtera le plus cher. On peut manger pour 2€ à 10€, mais vous pouvez manger pour 20€ si vous le souhaitez.

À titre de comparaison, voici quelques prix en Inde et en France (pour 1€ = 75)

  une bouteille d’eau (1l) un repas complet 1kg de mandarines un tube de dentifrice 1 kg de riz

un litre d’essence

un ticket de bus de ville

 

une nuit d’hôtel 1 [wp-svg-icons icon=”star” wrap=”i”] salaire moyen
prix en Inde 20(=0,27€)
80(=1,07€)
60(=0,80€)
50(=0,67€)
70(=0,93€)
75(1€)
15(0,20€)
800(=10,67€)
9500(=127€)

prix en France

0,30€ (=23) 12€ (=900) 3€   (=325) 3€ (=325) 1,70€ (=128) 1,60€ (=120) 1,50€ (=113) 50€ (=3750)

2250€ (=169000)

Quels sont les transports en Inde du Sud?

L’avion

Le Tamil Nadu compte quatre aéroports internationaux: Chennai (Madras), Coimbatore , Madurai et Trichy.

En provenance de Paris, vol direct pour Chennai uniquement. (Jet Airways, Air India et Air France assurent la liaison). Pour les trois autres aéroports, il vous faut faire une escale à Mumbai (Bombay), Delhi ou Chennai (Madras).

De nombreuses autres compagnies  desservent Chennai, telles que Emirates, Oman Air, Saudia, Etihad, Lufthansa… Le prix des billets en classe économique varie, mais il n’est pas rare de trouver des billets à moins de 400€ (avec escale).

Si vous êtes pris par le temps, vous apprécierez l’avion comme moyen de transport en Inde. Il peut s’avérer en effet très pratique et peu onéreux. Madurai est à 1h de vol de Chennai, contre 8 heures en bus ou en train.

Le train

Le train est le moyen de transport préféré des indiens. Bon marché, pas très rapide (autant que le bus en fait), assez ponctuel (tout est relatif), plutôt poussiéreux, mais c’est un détail … Ce qui compte, c’est l’expérience du train indien, avec ses vendeurs de tchaï (thé au lait), de vadais (beignets salés), de bouteilles d’eau ou d’épingles à nourrice! Oui, Oui, tout à fait… Un voyage en train, c’est une aventure humaine, l’occasion de rencontrer des indiens, de satisfaire leur curiosité et la vôtre. Et puis, le voyage en train en Inde réserve toujours son lot de surprises. Il faut s’attendre à tout!

Il y a plusieurs classes, dans les trains indiens. La plus populaire est la classe Sleeper SL, avec couchettes, peu chère mais sans la clim. 

Pour réserver un billet de train en Inde, plusieurs possibilités:

  • Au guichet à la gare
  • À l’hôtel 
  • Dans une agence 
  • Sur internet

Les bus

Tout comme le train, voyager en bus en Inde est une aventure! Une façon de se fondre dans la foule indienne et vivre l’Inde au plus près de la population. Souvent bondés pour les courts trajets, ils ne prennent (heureusement) pas plus de monde qu’il n’y a de places pour les longues distances.  L’état des bus gouvernementaux est… sommaire.  Les amortisseurs trinquent et nos fesses aussi. Préférez donc les places à l’avant, vous serez moins secoués. Sinon des bus privés parcourent les mêmes itinéraires et sont bien plus confortables. Certains trajets en bus sont répertoriés sur www.swhappy.com.

Attention! Si vous observez un peu, vous allez vous rendre compte que les hommes et les femmes ne s’assoient pas côte à côte, que ce soit dans les bus, les trains, ou autres lieux publics populaires … Il est donc recommandé d’en faire de même. Cependant, on tolère sans problème et de plus en plus, qu’un femme s’assied près d’un vieillard dont elle pourrait être la fille ou d’un jeune garçon dont elle pourrait être la mère. Mais le Tamil Nadu reste conservateur. Toutefois, les choses semblent évoluer dans les grandes villes, comme Chennai.

Les taxis

Le taxi est un bon moyen pour circuler en Inde du Sud, si vous n’êtes pas du genre à vous mêler à la foule. Plus rapide que le bus et plus confortable, il permet aussi de faire des haltes où bon vous semble. Encore faut-il avoir un chauffeur sympathique (ce qui est le cas bien souvent). Comptez environ 50€ la journée. Le prix varie selon la gamme du véhicule et il est dégressif si vous prenez plusieurs jours.

Louer une voiture en Inde…

Vous pouvez également louer une voiture si vous possédez un permis de conduire international. Ce permis est à demander en ligne, il est valable pour 3 ans. N’oubliez pas votre permis national, car les deux vous seront réclamés pour louer un véhicule. Cela dit, la conduite en Inde du sud n’est pas chose aisée. Vous allez vite vous en rendre compte. Non pas parce qu’on roule à gauche… mais le manque de signalisation, de clignotants, la présence d’animaux (vaches, cabris…) et de véhicules en tout genre (vélos, camions, chars à boeufs, pousse-pousse…) et de piétons, qui ne disposent pas souvent de trottoirs… rendent la circulation très chaotique. Les indiens s’en sortent cependant très bien. Autant donc les laisser conduire, et apprécier votre voyage au Tamil Nadu et ces scènes de vie invraisemblables qu’on peut voir en traversant l’Inde du Sud. Le tarif est généralement le même avec ou sans chauffeur. Pourquoi donc s’en priver…

Pour ceux qui auront fait l’acquisition d’une carte SIM indienne, télécharger les applications UBER et OLA des applications mobile pour voyager en Inde qui peuvent s’avérer intéressantes dans les grandes villes. Efficace, pas cher, on apprécie vraiment le côté pratique. Découvrez le service OLA.

Les Tuk-tuks

Les descendants des fameux pousse-pousse que l’on a vu dans le film “La cité de la joie” inspiré du livre du même nom sont aujourd’hui des petits tricycles motorisés. Bien que polluant et bruyant, le tuk-tuk est  un moyen de locomotion exotique et très pratique pour circuler en ville. Il existe deux types de tuk-tuks:  – le tuk-tuk individuel pour deux ou trois personnes maximum. – et le tuk-tuk partagé, “share auto”, pour 6 à … un nombre illimité de personnes!  Ce dernier est très bon marché, (environ 10 rps la course), mais il vous faut aimer la promiscuité… Attention, là encore et malgré l’étroitesse du véhicule, un homme ne s’assied pas à côté d’une femme et vice-versa, à moins que la différence d’âge ne soit importante.

Comment s’habiller en inde du sud?

Recommandations vestimentaires aux us et coutumes locaux

La pudeur des indiens est bien réelle alors pour ne pas choquer, évitez les tenues trop légères.  Les femmes devraient systématiquement couvrir leurs jambes et leurs épaules et éviter les décolletés plongeants.  Sans quoi les regards des indiens peuvent se faire très insistants à en être vraiment mal à l’aise. Les débardeurs  ne sont pas appréciés.  Et même  les bretelles de soutien-gorge, objet de fantasmes, doivent rester strictement dissimulées. Notons que les hommes doivent aussi couvrir leurs jambes et leur torse pour entrer dans certains temples.

 

Guide voyage Tamil Nadu

T-Shirt Chai

OFFREZ-VOUS LE t-SHIRT CHAI

Exclusivité shrimadindia!

Disponible en 5 couleurs