fbpx

D’où vient le fameux idli?

D’où vient le fameux idli?

Quelle est l'origine du idli, cette galette de riz et de lentilles (urad dal) appréciée dans toute l'Inde?

Recette du puri masala
Curry de légumes, une recette simple et savoureuse
Recette du Sambar authentique

Le idli est confectionné avec amour dans tous les foyers indiens, vendu comme « street food », savouré dans des boui-bouis ou dans des restos chics. Peu de plats peuvent se targuer d’être aussi intemporels et populaires dans toute l’Inde, que le modeste idli.

Mais d’où vient le idli ?

La piste indonésienne…

Selon l’historien de l’alimentation, K.T.Achaya, le idli aurait été introduit en Inde entre l’an 800 et 1200, à partir de l’actuelle Indonésie, dirigée en partie par des Rois hindous.

En fait, le idli est très similaire à une préparation culinaire indonésienne, appelée kedli. Les cuisiniers indiens des maisons royales auraient emporté la recette en rentrant chez eux.

Achaya note aussi qu’une forme de idli connu sous le nom d’iddalage est mentionné dans un travail sur la langue kannada datant de 920, de Shivakotracharya.

Des recettes similaires ont aussi été trouvées plus tard, dans des écrits tel que le Sanskrit Manasollasa, rédigé par le Roi Someshvara III en 1130, dans lequel est détaillé la recette d’un certain iddarika.

Mais les trois éléments de fabrication du idli moderne manquent dans ces références : l’utilisation du gruau de riz avec l’urad dal, la longue fermentation du mélange et la cuisson à la vapeur…

La piste arabe…

Ces origines sont contestées par une autre historienne de l’alimentation, Lizzie Collingham. Se basant sur des références disponibles à la bibliothèque de l’Université Al-Azhar au Caire, Collingham suggère que ce sont des commerçants arabes qui auraient apporté le idli quand ils se sont installés en Inde.

D’après l’Encyclopédie de l’Histoire de l’Alimentation qu’elle a édité et « Seed to civilisation, the story of food » de Heiser Charles B., les colons arabes étaient stricts dans leur régime alimentaire, et ne mangeaient que de la nourriture halal (nourriture et boissons permises ou licites dans la loi islamique traditionnelle). Afin d’éviter toute confusion, ils ont commencé à confectionner des boules de riz, comme une option sûre. Ces boules de riz étaient légèrement aplaties et mangé avec une sauce à la noix de coco un peu fade. On dit que ces gâteaux de riz avaient un goût assez différent des idlis que nous consommons aujourd’hui.

Mais le processus de fabrication par la fermentation du mélange (riz-urad dal) semble être une innovation ultérieure car on n’en trouve aucune référence.

 

Rava idli

Malgré la confusion sur ces origines, le idli est l’une des préparations culinaires les plus populaires en Inde, et au fil des années il a inspiré de nombreuses variantes. De l’énorme à la taille de l’assiette thatte idli, au mini idli, le goan sannas, le Mangalorean khotigge et le muddle idli cuit à la vapeur dans des feuilles, ce plat polyvalent est savouré à travers tout le sous-continent.

 

Le idli spatial

Le DFRL (Defence Food Research Laboratory) a développé le « space idli » avec de la poudre de chutney et de la poudre de sambar pour les astronautes, dans le cadre de la première mission spatiale de l’Inde….

COMMENTAIRES

SHRIMADINDIA: 0