fbpx

La vache: un animal sacré en Inde

La vache: un animal sacré en Inde

Pourquoi la vache est sacrée en Inde? Pourquoi les hindous ne mangent pas de boeuf?

Meenakshi, la Déesse aux yeux de poisson
Découvrez les 5 temples de Shiva dédiés aux 5 éléments
Rudraksha, une graine mystique

Pourquoi la vache est un animal sacré en Inde?

L’omniprésence des bovins dans les villes indiennes surprend souvent les visiteurs. En effet, quand on voyage en Inde, on croise des vaches partout! Elles déambulent tranquillement sur la route au milieu des voitures, des bus et des tuk-tuks! On les croise parfois dans les petites ruelles de Madurai ou de Varanasi. Elles passent de maison en maison pour quémander un peu des restes du repas, toquant à la porte avec leur museau! Si la porte est ouverte, certaines n’hésitent pas à rentrer directement chez leurs bonnes âmes nourricières! On les croise au “Tea-Shop”,  dans et autour des temples… Vous l’aurez compris, les vaches indiennes ne vivent pas que dans les champs! Et attention, selon le code de la route et de la civilité, elles sont prioritaires! Parce que, vous ne l’ignorez pas, la vache est un animal sacré en Inde.

La vache dans la mythologie hindoue

Krishna, le Dieu à la peau bleue, est souvent représenté avec une vache. Il a grandi au milieu des bovins, à Goloka, le Royaume des vaches.  Il est aussi connu sous le nom de Govinda, le protecteur des vaches.

nandi

Nandi, devant le temple de Meenakshi (Madurai)

Quant à Shiva, il apparaît sur sa monture Nandi, un taureau. Ce dernier, symbole de fertilité, est autant adoré que le Seigneur Shiva lui-même. Tous deux représentent la conscience. Dans les temples shivaïtes, Nandi fait face au sanctuaire et les disciples ne manquent pas de prier devant lui.

Mais avant l’hindouisme, on retrouve déjà le symbole de la vache sacrée en Inde. En effet, les anciennes divinités du panthéon védique(1), Prithvi Mata (la Terre nourricière) et Dyaus Pita (le Père céleste) étaient représentées réciproquement par une vache et un taureau.

Aussi, selon la mythologie hindoue, la vache et le brahmane furent créer le même jour. La vache nourrit le corps, tandis que le brahmane nourrit l’esprit. Il ne serait donc pas anecdotique de préciser que tuer une vache en Inde constitue un péché aussi grave que le meurtre d’un brahmane.

La vache est la mère Universelle, son lait nourrit toute créature. Cette qualité maternelle, qualité sattvique(2) réservée à la vache, est saluée comme la plus haute forme de don.

Vous commencez à comprendre pourquoi les hindous ne mangent pas de boeuf, n’est-ce pas?

Dans la société agricole traditionnelle, la vache est un animal indispensable

Le caractère sacré de la vache s’explique par des motifs tout à fait rationnels et pragmatiques.

1. Dans les champs, les bovins tirent les charrues pour travailler la terre et nourrir les hommes.

2. Les produits issus du lait de vache sont largement utilisés dans la cuisine indienne. Le thali (ce fameux plat richement composé de plusieurs variétés de légumes, laitages et autres…), comporte du lait, du ghee, du lait fermenté, tels qu’ils sont recommandés dans la cuisine ayurvédique. Ces ingrédients, issus  de la vache sacrée, composent également les prasad (préparations sucrées offertes aux Dieux lors des cérémonies religieuses), comme le pongal.

Le ghee tient une place centrale dans la médecine ayurvédique et dans les rites religieux hindous.

3. Les indiens tirent également profit des excréments des bovins. Ainsi, la bouse de vache est utilisée comme engrais. Séchée, elle sert de combustible pour la cuisine ou… pour l’incinération des défunts. Utilisée également dans la construction des habitations (murs, sols…), la bouse de vache aurait des vertus désinfectantes et éloigneraient les insectes. Quant à l’urine de vache, certains croient fervemment qu’elle aurait des vertus médicinales…

Parmi les animaux sacrés en Inde, la vache tient donc une place importante. Mattu Pongal, pendant la fête de Pongal au Tamil Nadu est l’occasion de remercier et d’honorer les bovins. Alors, quand vous croiserez une vache pendant votre séjour en Inde du sud par exemple, n’hésitez pas à lui toucher la tête ou les pieds, cela vous portera chance.

vaches sacrées

(1) Fondé sur les Vedas (textes sacrés), le védisme est à l’origine du brahmanisme, puis de l’hindouisme.

(2) Sattvique vient de Sattva, l’une des trois qualités, forces (ou guna) de la nature. Sattva, c’est la pureté, la vérité, attachée à la connaissance.

COMMENTAIRES

SHRIMADINDIA: 0