Comment manger dans la rue en Inde en toute sécurité

Cuisine de rue en inde du Sud: Comment manger dans la rue en Inde en toute sécurité

On appelle ça la street food en anglais, la nourriture de rue… Ces stands de beignets, de légumes, de fruits, de samosas vous feront saliver c’est certain. Mais les conditions d’hygiène en Inde peuvent vous faire renoncer à y goûter… Eh oui, qui ne craint pas la tourista! Manger dans la rue en Inde est une expérience savoureuse autant qu’elle peut devenir un véritable cauchemar pour vos intestins! Voici donc quelques conseils afin de vous éviter des désagréments.

7 Conseils pour Manger dans un Street Food Indien

  1. Habituer progressivement vos intestins à la nourriture Indienne. Prenez quelques jours pour vous adapter à la cuisine Indienne, surtout si vous n’êtes pas habitué à la nourriture épicée.
  2. Pour une fois, suivez la foule. Les Snacks de rue Indiens les plus fréquentés, surtout par des familles, sont sans aucun doute les meilleurs et les plus sains. Personne n’emmènerait ses enfants manger une nourriture pas fraîche. (ceci vaut en Inde et partout dans le monde).
  3. Faites-vous inspecteur de l’hygiène. Jetez un oeil à la vaisselle. Vérifiez comment et où le vendeur nettoie les ustensiles. Regardez aussi comment la nourriture est couverte. Et si le vendeur cuisine à l’huile, vérifiez qu’elle soit propre. Enfin, si les casseroles ou les surfaces sont sales, s’il y a des restes de nourriture ou trop de mouches, n’hésitez surtout pas à aller voir ailleurs. Vous avez le droit de changer d’avis, votre intestin vous en sera très reconnaissant.
  4. Appréciez les fritures. Par contre, ne vous inquiétez pas si vous commandez des bhaji, des vadais ou autres fritures, de voir le cuisinier en prendre un sur l’étal et le remettre dans l’huile (propre). Souvent, ils les font précuire et les termine à la commande. (il n’est donc pas en train de vous en servir un “vieux”, enfin pas forcément). L’avantage c’est qu’une nouvelle friture va tuer à nouveau tous les germes.
  5. Devenez momentanément végétarien. À moins que l’endroit ne soit très réputé (et très fréquenté), évitez de manger de la viande dans la rue en Inde. (d’ailleurs, si vous pouvez, évitez de manger de la viande tout court, en Inde. Suffit de voir un étal de boucher, vous comprendrez…). C’est le moment peut être goûter à la cuisine végétarienne indienne et de tester votre 1ère expérience végétarienne
  6. Prudence avec les jus de fruits. Concernant la consommation de jus de fruits en Inde, nous vous conseillons d’être extrêmement vigilant. L’eau transporte facilement beaucoup de bactéries. Or boire de l’eau en Inde n’est pas sans risques. Il faut que le jus soit pressé devant vous. Si vous voyez qu’il est stocké dans un pichet ou même s’il est servi dans un verre en verre, renoncez. Évitez aussi les glaçons…
  7. Préférez les fruits non pelés. Bananes, ananas, pastèques, mangues, pommes jaques, etc… tous ces fruits vous tentent en permanence, surtout avec la chaleur! En plus, on les trouve souvent prêts à consommer chez des petits vendeurs de rue. Mais ce n’est vraiment pas une bonne idée. Achetez-les entiers et pelez-les vous-même, vous pourrez ainsi les rincer avec de l’eau potable. Ce que ne fera sûrement pas votre vendeur de rue…

Mais, avec un peu de chance et suffisamment de précautions, manger dans une Cuisine de rue en inde du Sud ne devrait vous apporter que du plaisir. Surtout que le Tamil Nadu a fait de très gros efforts en matière d’hygiène, depuis quelques années.

Bon voyage et bon appétit!

Guide voyage Tamil Nadu

T-Shirt Chai

OFFREZ-VOUS LE t-SHIRT CHAI

Exclusivité shrimadindia!

Disponible en 5 couleurs