Meenakshi, la Déesse aux yeux de poisson

Article mise à jour le

Meenakshi, la déesse aux yeux de poisson

Dieux hindous

La naissance de Meenakshi

Le Roi Pandya Malayadwaja est le fils héritier du Roi Kulasekhara, tué par Krishna (dont il est fait référence dans l’épopée mythique du Mahabaratha). Écoutant les conseils de ses amis sages, il renonce à venger son père, malgré les armes puissantes dont il dispose.

Il envisage alors avec son épouse Kanchanamalai de mettre au monde un fils, pour assurer sa succession. Dans cet objectif, ils font un yajna, un rituel sacré sensé exaucer leur vœu. Mais à défaut d’un fils, lors du sacrifice du feu, c’est une petite fille qui apparaît. Elle a déjà trois ans et surtout elle a trois seins !

Shiva intervient et conseille aux parents d’éduquer cette enfant comme un fils. Il leur prédit alors que son troisième sein disparaîtra lorsqu’elle rencontrera son époux. Le Roi Malayadwaja et son épouse appellent leur fille Thathakai et lui enseignent les arts martiaux. Très vite, elle se révéle être une combattante redoutable. Elle manie remarquablement l’arc ainsi que l’épée.

De la princesse à la déesse

La jeune princesse Thathakai est très belle avec ses yeux en forme de poisson. Quand elle atteint l’âge de 21 ans, son père envisage de la marier afin qu’elle puisse lui succéder et régner sur le royaume. Parce que, dans la tradition pandyan, une femme seule ne peut pas accéder au trône.

Alors, il invite les rois voisins et les princes de Madurai, dans l’espoir de lui trouver un mari.

Les prétendants apportent de très précieux cadeaux pour impressionner la future Reine. Mais, loin de séduire la belle, ils renforcent sa détermination. Elle déclare alors, qu’elle épouserait celui qui sera capable de la vaincre au combat.

Thathakai défie tous ses prétendants à l’arc et à l’épée, mais aucun ne réussit à la vaincre.

Son père finit par céder, et malgré son célibat, laisse sa fille accéder au trône.

Entre temps, le Roi Malayadwaja se confronte dans un duel fatal à Dronacharya, le puissant professeur des Pandavas et des Kauravas.

Après la mort de son père, la Princesse Thathakai sillonne le nord à la recherche d’un guerrier capable de la défier. Après une année de combats infructueux, elle arrive sur le Mont Kailash où elle rencontre Shiva, sous la forme de Sundareshwarar. Son troisième sein disparaît immédiatement et Sundareshwarar lui promet de descendre à Madurai pour l’épouser. Le mariage est célébré majestueusement, en présence de Dieux, de Saints et de rishis (sages).

 

Elle devient dès lors Meenakshi, la Déesse aux yeux de poisson (Meen = poisson, akshi= yeux).

 

Meenakshi, avatar de Parvati, est particulièrement vénérée dans le Sud de l’Inde, notamment à Madurai où le fameux Temple de Meenakshi lui est dédié. Chaque année, on y célèbre son mariage avec Shiva sous la forme de Sundareshwarar, lors du Festival du Temple de Meenakshi, Chithirai Thiruvizha.

On dit de Madurai qu’elle est une « ville qui ne dort jamais ». Car le bébé aux yeux de poisson ne clignait jamais des yeux, et on y avait vu le signe, qu’il gardait toujours un œil sur Madurai.

Guide voyage Tamil Nadu

T-Shirt Chai

OFFREZ-VOUS LE t-SHIRT CHAI

Exclusivité shrimadindia!

Disponible en 5 couleurs